Accueil > Réflexion > « Le degré zéro de la télévision »

« Le degré zéro de la télévision »


image issue du site : http://www.criticize-me.com/

image issue du site : http://www.criticize-me.com/

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas un grand fan de Patrick Poivre d’Arvor. Je respecte le journaliste sans pour autant encenser l’écrivain. Cela n’enlève rien au fait que je le rejoins à cent pour cent lorsqu’il déclare « Splash, c’est le degré zéro de la télévision » !

Depuis 2001, la télé réalité envahie nos écrans de télévision. Ce qui au départ était novateur, sans pour autant être d’un très grand niveau culturel. Douze ans plus tard, cette même télé-réalité est toujours présente. Encore plus qu’avant. Sur un nombre sans cesse plus grand de nos chaînes de télévision.
C’est ainsi que demain soir, en prime time, la « première chaîne » se lance dans la diffusion dans un monstre novateur sans égal… « Splash le grand plongeon ». Une émission aux effets spéciaux sensationnels et au scénario à rendre jaloux les plus grands scénaristes tels que Steven Spielberg. Imaginez… Seize « célébrités » (personnellement c’est tout juste si je connais deux ou trois de ces candidats), qui vont effectuer des plongeons à trois, cinq ou dix mètres, avant d’être évalué par un jury composé notamment de Laure Manaudou.

Il n’y a pas à dire, une telle émission représente un grand pas en avant dans l’évolution humaine. Mais je serais encore plus sévère que PPDA au sujet de ce programme. Certes, c’est effectivement le degré zéro de la télévision. Si ce n’est que j’ajouterais carrément qu’il s’agit du degré zéro de l’Homme, et non pas seulement de la télévision.
Comme le disais déjà si bien Patrick Le Lay (ancien PDG de TF1) en 2004, la vocation de sa chaîne était uniquement de vendre du « temps de cerveau disponible ». En d’autres mots, il ne sert à rien d’instruire le téléspectateur. L’important réside uniquement dans le fait  de l’abrutir encore un peu plus chaque jour, afin qu’il soit de plus en plus réceptif aux messages publicitaires qui lui sont rabâchés à longueur de temps.

De tels propos et émissions n’ont de cesse de me faire penser à un film que j’ai vu pour la première fois il y a quelques années. C’est une simple petite comédie (qui n’a rien d’exceptionnel), mais dont j’ai bien apprécié le scénario, bien que parfois fortement tiré par les cheveux : Idiocracy
Plus le temps passe, plus j’ai le sentiment que le niveau intellectuel de l’Homme est en chute libre et que dans quelques siècles, sans forcément en arriver au même point que celui décrit dans le film, l’Homme ne sera plus qu’un bon à rien à peine capable de quitter son canapé pour aller faire vaguement ses besoins naturels. Une époque où le plus grand succès culturel mondial s’intitulera « Aiiie mes burnes ».
Nous n’en sommes pas encore là, c’est vrai. Mais en arriver à se « délecter » de pseudo stars effectuant des plongeons c’est, selon moi, le début de la fin. Le signe que les téléspectateurs sont largement considérés comme de sombres idiots. Malheureusement, et ce n’est pas de la science-fiction, peut-être qu’ils le sont réellement… Et je parie que c’est encore loin d’être terminé !

Article diffusé sous licence Creative Commons BY-NC-ND

Publicités
  1. 8 février 2013 à 17:06

    Moi ça me fait toujours penser à Requiem for dream, la télé comme une drogue, comme seul compagnon, un face à face avec un écran qui n’est intelligent qu’au détriment du téléspectateur. Ça me surprend toujours, j’avoue, de voir comment la télé peut agir sur les gens, plus que n’importe quel autre média. Je vis sans télé depuis cinq ans, et même avant ça j’ai jamais trop regardé, même enfant (à part devant Sailormoon et Nicky Larson…), je regardais peu la télé. Mon père a récemment décider de ne plus regarder la télé. Tout d’un coup, il s’est mis à lire, à mieux dormir, il s’est rendu compte qu’il y passait des heures… Bref, la télé, ça fait peur !!

  2. gottlieb
    12 février 2013 à 20:36

    je ne sais pas si vraiment l’homme, tous les hommes deviennent idiots ! mais je sais que niveler par le bas est une tactique politique bien rôdé et qui fonctionne à mrveille ! alors il faut résister et le dire haut et fort

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :