Accueil > A la une > La couverture : attirer l’œil des lecteurs

La couverture : attirer l’œil des lecteurs


Image de S. Ladic, pour : saintjoarts.over-blog.com

Au même titre que le titre de votre ouvrage, sa couverture ne dois en aucun cas être négligée. Une couverture adaptée à votre ouvrage, c’est le premier pas pour attirer le lecteur vers celui-ci et attiser l’intérêt qu’il peut y porter.

Aussi, un ouvrage type biographie, fiction classique… pourra parfaitement se contenter d’une couverture simple, laquelle sera sans illustration, ou alors relativement réduite comparé au format de page.
Dans ce cas, il est important de fournir un travail approfondi sur le titre ainsi que sur son format (police d’écriture, taille de cette police…). Car c’est ce titre qui devra à lui seul attirer le regard, et, chose encore plus difficile, le capter de façon à ce que le lecteur veuille en apprendre plus sur l’histoire développée. Il passera alors soit par le résumé de quatrième de couverture, soit par la lecture aléatoire de certaines pages.
Quelques éléments graphiques sont tout de même conseillés afin de que la couverture ne donne pas l’impression d’une certaine « austérité ».

Pour des ouvrages beaucoup plus, voir totalement axés sur la fiction (aventure, science-fiction, fantastique…), une couverture illustrée est pratiquement indispensable pour capter l’attention du lecteur.
En effet, les lecteurs de ces genres littéraires sont intéressés avant tout par le côté fiction. De ce fait, un ouvrage dont la couverture saura attirer l’œil marquera inévitablement des points par rapports à d’autres moins marquants. Car la couverture est bien souvent la première chose vue par le lecteur, juste avant le titre. C’est la toute première impression que ce dernier se forgera sur l’ouvrage et son histoire. Si elle est mauvaise, c’est rédhibitoire. Si elle est bonne, c’est un bon début.
Heureusement, il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études en graphismes pour « produire » une couverture digne de ce nom et surtout dont l’intérêt est indéniable. Savoir maîtriser un logiciel de traitement d’images classique (The GIMP, par exemple) suffit amplement. L’important étant alors de placer les informations de couverture (nom et prénom de l’auteur, titre de l’ouvrage, marque éditoriale sous laquelle la publication s’effectue) de façon claire et intuitive.

Aussi, si, tout comme moi, vous n’êtes pas doués en dessins et autres arts graphiques, il est tout à fait possible de trouver sur internet des images de qualités pour lesquelles il est possible, pour quelques dizaines d’euros « seulement », d’acheter les droits nécessaire à leu utilisation en tant qu’illustration d’ouvrages.
L’un des principaux sites proposant ce genre de services est fotolia.fr. Il s’agit d’une gigantesque banque d’images, au sein de laquelle sont regroupées de dizaines de milliers de photos et illustrations dont les auteurs autorisent l’utilisation contre l’achat des droits souhaités. Les droits d’acquisition de certaines images/illustrations peuvent s’élever à plus d’une centaine d’euros (dans le cas des droits nécessaires à leur utilisation en tant qu’illustration de couverture), mais de façon générale, il est assez aisé de trouver son bonheur pour des prix se situant entre 20 et 30 euros.
Bien qu’il ne soit pas toujours évident de devoir dépenser de l’argent rien que pour acheter les droits d’utilisation d’une image, cela reste nécessaire si vous souhaitez donner à votre ouvrage un aspect réellement professionnel et attirant pour le lecteur. Sans quoi vos chances de toucher votre lectorat s’amenuiseront inévitablement.

Article diffusé sous licence Creative Commons BY-NC-ND

L’image d’illustration de cet article est issue du blog saintjoarts.overblog.com

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 19 juillet 2013 à 13:02
  2. 22 juillet 2013 à 14:18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :