Accueil > Réflexion > Je suis un homme…

Je suis un homme…


Image issue de : http://terresacree.org

L’Homme est l’espèce dominante sur Terre. C’est lui qui impose ses propres règles, aux dépens même des autres espèces vivantes. L’Homme se croit intouchable, au dessus de tout. Il s’imagine que la science lui permettra toujours, quoi qu’il arrive, de s’en sortir de la meilleure des façons.

L’Homme est pétri de qualités… mais aussi de défauts. Il est souvent animé de préjugés en tous genres, habité par un sentiment de toute puissance. Il aime généraliser tout un tas de choses, au risque de commettre des erreurs grossières. Il apprécie particulièrement en mettre plein la vue à ses semblables, en particulier ceux qu’il côtoie régulièrement. Il n’hésite pas à se vanter dès qu’il en a l’occasion. Il se fait un malin plaisir à se faire passer pour plus beau, plus fort, plus intelligent qu’il ne l’est réellement. Aujourd’hui, encore plus que par le passé, l’Homme est tombé dans l’écueil du paraître. Il ne cherche plus à être tel qu’il est réellement, mais seulement à paraître tel que la société veut qu’il soit.

Pourtant, l’Homme pourrait faire de très grandes choses si il parvenait à se remettre en cause et à reprendre la place qui devrait normalement être la sienne. Plus de guerres, de la coopération dans tous les domaines, pour ne pas dire de l’entre-aide, du soutient, plus de haine, de peurs inutiles, de « lavages de cerveau »… Que le monde serait parfait. Peut-être un peu morne, mais tellement plus calme et agréable à vivre. Malheureusement, l’espèce humaine ne prends pas vraiment la direction de cette harmonie pourtant si précieuse.
Pour y parvenir, il faudrait que l’Homme commence par se remettre en cause. Qu’il accepte de reconnaître ses défauts, qu’il arrête de les nier. Il est vrai que dans notre société du paraître, admettre de ne pas être parfait est déjà considéré comme un défaut en soi… alors comment s’en sortir ?

Peut-être en mettant de côté son égo et en faisant passer notre société contemporaine et ses codes au second plan. Car lorsque l’on prends de conscience de choses telles que l’Univers; sa complexité, son étendue pour ainsi dire infinie, sa beauté… On se rends alors compte que nous, humains, ne sommes que des êtres sans la moindre importance à l’échelle du tout. L’Homme n’est rien. Il ne vaut rien, ne pèse rien. Qu’il soit là ou non… comment dire ? Cela n’a aucune importance. Il n’est que de passage dans ce vaste monde dont nous ne connaissons que si peu de choses.
Prendre conscience d’une telle chose n’est pas aisé. Mais cela permet de relativiser l’impact que peut avoir la société sur nos vies et sur nos existences. Prendre conscience de l’Univers est la meilleure solution pour enfin oser admettre ses propres erreurs, ses faiblesses… L’Homme n’est pas parfait, loin de là. Malheureusement… je suis un Homme.
Et même si je reconnais volontiers ne pas être parfait, avoir de nombreux défauts, parfois juger sans connaître, sans savoir… je sais d’avance que pour nombre de personnes ceci sera vu comme de la vantardise. Comme le fait de chercher à me démarquer de la masse. Et bien à ceux-là, si tel est le cas, je n’ai qu’une seule chose à dire.

– « Oui je suis un vantard. Et je suis fière de l’être« .

Et je tiens même à remercier toutes les personnes qui sont capables de me rappeler mes défauts, toutes celles qui me permettent de rester imparfait et donc Homme. Car je ne mérite rien d’autre que d’être un Homme. L’Homme est ce qu’il est. C’et à dire pas grand chose.
J’admet mes défauts. C’est un bon début. Mais pour me hisser au dessus du niveau général de l’Homme, il me faudrait au minimum parvenir à me débarrasser de tous ces défauts. Sauf que j’en suis encore très loin tellement ils sont encrés en moi comme en chaque Homme. Je ne me vante pas. J’admet juste être un Homme. Si tout le monde y parvenait sur Terre, le monde dans lequel nous vivrions serait paradisiaque…

Article diffusé sous licence Creative Commons BY-NC-ND

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :